Vous êtes ici
Accueil > Gros travaux > Comment vitrifier votre parquet ?

Comment vitrifier votre parquet ?

Comment vitrifier votre parquet ?

Utilisable sur tous types de parquet (nouveau ou vieux), le vitrificateur est une sorte de film très fin qui permettra d’imperméabiliser et protéger votre sol. Sa mise en place nécessitera une bonne élaboration au préalable afin de vous assurer une réalisation qualitative et durable. Alors comment vitrifier votre parquet ?

Comment vitrifier votre parquet : Préparation

Avant de pouvoir vitrifier, il vous faudra donc bien préparer votre parquet. Commencez par vous équiper de gants et masques et lancez-vous dans le dépoussiérage. Si votre sol est âgé, il est important d’enlever la cire pour assurer une meilleure adhérence à votre vitrificateur. Si votre parquet est dans de ces trois matières : jatoba, ipé ou teck, vous pourrez vous servir d’acétone afin d’enlever la graisse sur celui-ci. Pensez-bien également à retirer tous les clous présents et à boucher tous les trous que vous pourrez trouver en utilisant de la pâte à bois. Surtout, ne vitrifiez pas un parquet en mauvais était, pensez plutôt à remplacer les lames usagées.

Important également, vous devrez identifier si des insectes ou champignons ont créé leur nid dans votre parquet. Vous pourrez vous en rendre compte facilement si vous identifiez des « galeries » dans le bois. Si vous êtes infestés, utilisez un traitement fongicide ou insecticide afin de vous en débarrasser.

Vous ne devrez surtout pas nettoyer ou traiter votre sol en utilisant de l’huile de lin, cela risquerait d’empêcher le vitrificateur d’adhérer sur le long terme. Optez plutôt pour de la cire ou de l’huile.

Comment vitrifier votre parquet : Précautions

Afin d’obtenir un résultat de qualité, vous devrez vous assurer qu’un certain nombre de conditions soient bien remplies avant de vous lancer dans la vitrification :

  • Votre bois présente une humidité inférieure à 15%
  • Vous avez mis en veille tous modes de chauffage au sol existant chez vous (risquerait de déclencher un blanchiment, limiter la résistance et augmenter le temps de durcissement)
  • La température dans votre pièce est entre 12-25°C

Comment vitrifier votre parquet : Vitrification

Commencez tout d’abord par poncer votre parquet en suivant bien les fibres du bois. Utilisez ensuite votre aspirateur pour aspirer la poussière créée avant de nettoyer la zone en utilisant un chiffon humide.

Maintenant que vous en avez fini avec les étapes de mise en place, il est temps de passer à la vitrification. Nous vous conseillons d’opter pour un vitrificateur phase aqueuse, qui présente l’avantage d’être plus écologique que les autres, contenant très peu de solvant. Cependant, si vous souhaitez vous offrir une finition plus traditionnelle et que vous souhaitez vitrifier un parquet ancien, vous pourrez vous tourner vers un vitrificateur en résine polyuréthane.

Comme pour le ponçage, suivez les fibres du bois afin d’apposer votre vitrificateur de manière homogène. Il est également possible d’utiliser un rouleau pour effectuer la vitrification, mais dans ce cas le plaquage se fera à l’aide d’un spalter.

Laissez sécher environ un jour, avant de poncer votre nouveau revêtement, que prendrez bien soin de dépoussiérer également avant le passage de la seconde couche. Il est possible, si vous le souhaitez, de poser une troisième couche en respectant bien les mêmes étapes (temps dé séchage, égrenage et dépoussiérage.

Vous savez désormais comment vitrifier votre parquer ! N’hésitez pas à retrouver toutes nos astuces pour les travaux gros œuvres.

Laisser un commentaire

Top